Publié dans Organisation générale

Le Cappei, tout un programme.

Bonjour à tous,

Ça y est ! La grande aventure du CAPPEI va bientôt commencer !

Cela fait quelques années que je suis enseignante dans l’enseignement privé catholique dans le Rhône et l’Isère (j’ai passé le concours dans les Yvelines mais n’y suis restée qu’une année pour cause de déménagement familial)

Avant de passer le concours, j’ai assuré des suppléances durant un an en tant que maître E et me suis prise de passion pour cet environnement particulier mais tellement riche. En septembre 2018, j’ai alors eu l’opportunité de prendre un poste d’enseignant spécialisé en Isère et je m’apprête aujourd’hui à préparer le CAPPEI. pKSA2o3mrGCczpRr_aL4Kbgvrik

Le CAPPEI, kézaco ?

Le Certification d’Aptitude Professionnelle aux Pratiques de l’Education Inclusive est le graal pour accéder au poste d’enseignant spécialisé. Il est ouvert aux enseignants du 1er et 2nd degré (public comme privé sous contrat) et s’est substitué aux CAPA-SH et 2 CA-SH mis en place en 2004. Il est régi par le BOEN n°7 du 16 février 2017. 

Et il y a une formation, j’imagine ?

Pour sûr l’ami  ! Tu ne crois tout de même pas obtenir un diplôme sans rien faire ?! (non mais…)

La formation se déroule sur 300h et est découpée en 4 grands moments :

  • Le tronc commun, de 144 h

Dans le tronc commun, on distingue 6 sous-parties:

  1. S’approprier les enjeux éthiques et sociétaux de l’éducation inclusive
  2. Connaître le cadre législatif et réglementaire et sa mise en oeuvre
  3. Connaître les univers institutionnels, les cultures et les pratiques des professionnels de l’accompagnement et du soin
  4. Professionnaliser les relations et construire le parcours de formation avec les familles
  5. Identifier, analyser et prendre en compte les besoins éducatifs particuliers pour leur apporter des réponses pédagogiques et éducatives 
  6. Exercer dans l’école inclusive comme personne ressource

  • Deux modules d’approfondissement de 52 h chacun, à choisir parmi les 7 choix suivants :
  1. Troubles du spectre de l’autisme (TSA 1 et 2)
  2. Troubles de la fonction visuelle (TFV1 et 2)
  3. Troubles de la fonction auditive (TFA 1 et 2)
  4. Troubles des fonctions motrices et maladies invalidantes (TFM 1 et 2)
  5. Troubles spécifiques du langage et des apprentissages (TSLA)
  6. Troubles psychiques (TPSY)
  7. Troubles des fonctions cognitives (TFC)
  8. Grandes difficultés scolaires (DGS1 et 2)

  • Un module de professionnalisation dans l’emploi de 52 h : 
  1. Enseigner en milieu pénitentiaire ou CEF
  2. Enseigner en Segpa ou en Erea
  3. Travailler en Rased
  4. Coordonner une ULIS
  5. Enseigner en UE

Pour compléter la formation, nous disposons de 100 h à utiliser dans les 5 ans qui suivent notre année de CAPPEI, pour assister à des cours sur d’autres modules: Enseigner en SEGPA/EREA, troubles psychiques,… Ce sont les Modules d’Intérêt National (les MIN)

Bref, une formation totalement à la carte pour être au plus proche des attentes de l’enseignant, par goût ou par nécessité de poste. En théorie, il y a énormément de parcours possibles selon les choix de modules. Mais en réalité, certains modules s’associent logiquement pour créer un parcours cohérent (GDS 1 et 2 par exemple) et les parcours sont donc logiquement moins nombreux.

Exit donc les spécialités A, B, C, D,E, F, G, H ?

Je vais faire une réponse de normand : Oui et Non…

En fait, officiellement, on ne parle plus de maître E ou maître G (les plus fréquents dans nos écoles) et tout enseignant spé peut intervenir dans les différentes structures.

Mais en réalité, nos choix de modules déterminent un profil d’enseignant spécialisé, notamment le module de professionnalisation (travailler en segpa, en rased, coordonner une ulis…). Là, pas de miracle ! Chaque structure a ses propres spécificités et sa propre organisation.

Ah !! ok ! Mais là, concrètement, ça reste encore très flou.

Pas d’inquiétude ! Tout au long de l’année, je vais partager tous mes contenus de cours pour que chacun puisse y trouver chaussure à son pied.

Pour ma part, j’ai choisi le module de professionnalisation « travailler en Rased » et les modules d’approfondissement « Grande difficulté scolaire 1 et 2 « . En MIN, je prendrai sûrement « Grande difficulté de compréhension des attentes de l’école » et un autre  que je n’ai pas encore choisi (5 années ne seront pas de trop pour choisir.)

En résumé, ce schéma :

Capture

Sources image : http://47.snuipp.fr/spip.php?article4351

2 commentaires sur « Le Cappei, tout un programme. »

  1. Merci beaucoup pour tout ce partage 😊 Je vais me lancer dans la formation en candidate libre l’année prochaine et ton blog sera une précieuse ressource pour moi, un véritable guide à défaut d’avoir eu la possibilité de partir en formation… faute de budget suffisant dans mon académie.
    J’espère tenir le cap et tout mener de front… ce sera quoi qu’il en soit une aventure.
    Merci encore à toi 😉

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.