Publié dans Travailler en RASED

La prévention, de quoi parle-t-on ?

Voici les notes de cours de ce jour portant sur la définition de la prévention, par Bénédicte Dubois (IFP Lille)

Prévention : de quoi parle-t-on ?

BO n°7 du 16/02/2017 référentiel de compétences de l’enseignant spécialisée :

  • 1 en assurant une mission de prévention des difficultés d’apprentissage
  • 8 : en prévenant l’apparition de difficultés chez certains élèves ayant une difficulté particulière

==> La prévention est une obligation de l’enseignant spécialisé

Circulaire de 2014 (circulaire rased)

BO n°7 du 16/07/2017 Annexe III 3 module de professionnalisation Rased: CAPPEI :

  • action de prévention des difficultés d’apprentissage ou d’insertion dans la vie collective
  • Elaborer et mettre en œuvre des actions de prévention auprès de petits groupes d’enfants, de demi classe ou de classe entière

 

Un postulat important :

La difficulté est normale et potentielle pour chaque enfant, en situation d’apprentissage. ==> composante inhérente à tout processus véritable d’apprentissage.

Il convient d’éviter qu’elle s’installe et s’inscrive dans le vécu négatif d’échec, de retrait ou de marginalisation

L’éducation est un processus amenant l’élève à être actif dans son rapport au nouveau, à l’inconnu et à tout ce qui l’empêche, l’inquiète ou le bloque.

==> connotation émotionnelle.

La prévention revêt une grande importance dans un contexte de réussite éducative. Elle se poursuit tout au long du parcours de l’élève (de la maternelle au lycée)

 

Trois formes de prévention :

  • Primaire (généraliste) : concerne tous les élèves d’une classe pour réduire la probabilité d’apparition des difficultés d’adaptation ou d’apprentissages scolaires. Organisation scolaire favorisant le développement de tous les élèves. S’intègre au projet éducatif de l’établissement
  • Secondaire (ciblée) : concerne les élèves en situation de vulnérabilité (caractéristique personnel, environnement familial, scolaire ou social). Les stratégies déployées jouent un rôle de protection contre les facteurs susceptibles de causer des difficultés. En offrant aux élèves venant de milieux socio-économiques défavorisés un environnement stimulant où un fort accent est mis sur le langage oral et écrit.
  • Tertiaire : élèves dont les difficultés ont été décelées pour empêcher l’évolution des difficultés et en réduire les effets (on est dans la remédiation) Son objectif est d’empêcher l’évolution de la difficulté ou d’en réduire les effets le plus possible. En enseignant des stratégies de reconnaissance de mots à un élève ayant des troubles spécifiques en lecture est du domaine de la prévention tertiaire. Ici, on est dans la remédiation.

 

Conclusion :

La prévention engage une dimension partenariale. Les personnels travaillent ensemble à l’élaboration d’un projet de prévention, ils animent conjointement les situations analysent et évaluent les effets et ils réajustent ensuite leurs positions.

Prévention de quoi parle-t-on Note de cours

 

Un commentaire sur « La prévention, de quoi parle-t-on ? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.